La panne causée par le problème mondial d'Internet a été résolue. Toutes les applications fonctionnent à nouveau sans problème. Nous vous remercions de votre patience.

On recherche surtout des compétences en termes de coordination

A l'instar de ce qui peut se passer sur un chantier, les chefs de projet de notre département Production sont en charge de la coordination de partenaires fort différents issus de différents corps de métier. L'objectif de la révision d'un chapitre CAN est de parvenir à un consensus auquel puissent adhérer l'ensemble des participants et qui contribue à une description des prestations univoque. 

Cristina Giudicetti
01.03.2023

La coordination de partenaires internes et externes constitue l'une des tâches principales incombant aux chefs de projet CRB. Outre la coordination des interfaces internes à notre entreprise, ils ont la charge de l'organisation de l'équipe de projet externe - elle-même constituée du groupe de travail, de l'auteur et du dessinateur. Il leur importe par ailleurs d'être toujours au fait des sujets actuellement en vogue sur le marché et au sein des diverses associations professionnelles. En découle par surcroît leur participation active à diverses commissions et groupes professionnels. La supervision simultanée d'un ensemble de 8 à 10 chapitres, le plus souvent à des phases diverses de leur évolution, fait partie des défis qu'il leur revient de relever au quotidien. La compétence professionnelle de même que l'expérience pratique des chefs de projet CRB sont en outre requises au sein de projets d'innovations internes à l'entreprise. 

Le Team

Actuellement en charge de la révision des chapitres CAN: Kirsten Grossmann, Michael Nussbaumer et Claudio Jung. Roman Hollenstein dirige le département de la Production et Laura Hollenstein apporte son soutien à l'équipe pour le management des processus et projets. 

Pratique de la construction

Ils ont appris le métier sur le tas. Après un apprentissage de dessinateurs en bâtiment, des études ainsi que diverses formations continues leur ont permis d'approfondir leurs connaissances. Leur expérience pratique dans la conduite et la direction des travaux leur permet de comprendre les souhaits et attentes des divers groupes d'interlocuteurs auxquels ils sont confrontés, de même qu'ils connaissent les particularités des différents corps de métier.

 

Coup d'envoi pour la révision d'un chapitre CAN

La première impulsion conduisant à la révision d'un chapitre CAN est généralement du fait de l'association professionnelle compétente. De fait, un très grand nombre d'associations professionnelles s'engage activement à garantir à leurs usagers l'actualité technique du contenu du chapitre leur incombant. Les chefs de projet CRB, pour leur part, observent et suivent de près les changements en termes de normes ou de technologies et s'enquièrent de leurs implications pour les chapitres CAN respectifs. Il n'est pas rare non plus qu'ils soient directement avertis par les usagers du fait que certains articles normalisés ne répondent plus aux attentes les plus actuelles. Les chefs de projet CAN sont d'entrée de jeu impliqués dans la révision et leur travail ne s'achève pas au moment de la publication du chapitre en question: il leur revient en effet de répondre désormais aux questions des usagers sur la mise en pratique de ce chapitre CAN.

«La diversité des tâches ainsi que la
collaboration avec des représentants de
divers corps de métier fait tout le charme de ce poste.»

Michael Nussbaumer, Chef de projet CAN

Œuvre commune

Un grand nombre de professionnels de la construction est impliqué dans la révision d'un chapitre: les groupes de travail - constitués de représentants des associations professionnelles, d'entrepreneurs, de concepteurs et, le cas échéant, de maîtres d'ouvrage et de fournisseurs -, sans oublier les auteurs et les dessinateurs. Au sein de notre entreprise, les chefs de projet sont soutenus, entre autres, par les rédacteurs, terminologues, lecteurs, gestionnaires de données, correcteurs et traducteurs des Services linguistiques, de la production édition, ainsi que par les assistants de processus et de projet. Les chefs de projet constituent les groupes de travail comprenant 8 à 10 personnes environ. Ils recourent pour cela à leur réseau personnel et prennent conseil auprès des associations, entreprises et concepteurs. L'objectif est ici de trouver des usagers effectifs du chapitre CAN respectif et de s'assurer que les intérêts de toutes les parties sont considérés. Dès que la proposition de projet pour la révision a été acceptée, on recherche l'auteur adéquat. Il convient que celui-ci soit familier avec le chapitre en question, de même que la structure CAN. 


Diverses phases du projet

Le groupe de travail élabore le contenu technique. A l'auteur revient la tâche de donner à ce contenu la forme propre à la systématique CAN. Cette élaboration débute avec la phase de conception. Celle-ci inclut plusieurs réunions du groupe de travail ayant pour fin d'assurer l'actualisation du CAN en termes de normes et de technologies. Elle dure une année environ. Au cours des phases de mise en consultation et de révision, le groupe de travail examine les retours des experts externes, suite à quoi l'auteur procède aux modifications adéquates. Ces deux phases durent ensemble environ neuf mois. L'achèvement de la version en langue allemande demande six mois, la traduction en français et en italien nécessite quant à elle quatre mois supplémentaires. 

La phase indéniablement la plus longue est la phase de conception, sachant que la mise au point d'un compromis qui satisfasse les intérêts de l'ensemble des participants exige un temps considérable. La solution, trouvée d'un commun accord, n'est pas toujours aisée à comprendre pour les personnes n'ayant pas participé à ces échanges élaboratifs. C'est pourquoi il peut arriver que des usagers externes défendent (au cours des phases de mise en consultation ou de révision) des points de vue tout autres. Le groupe de travail contrôle les passages en question et procède éventuellement aux adaptations nécessaires. Il est important de formuler la réponse adressée aux usagers de façon à ce que la logique de solution retenue ainsi que le contexte dans lequel celle-ci fut élaborée par le groupe de travail leur soit clairement intelligible. 

Les membres du groupe de travail représentent chacun le point de vue de leur corps de métier. Il revient au chef de projet CRB de veiller en particulier à la cohérence de l'ensemble et au respect de la systématique CAN. Il est important que le chapitre en révision ne soit pas isolé des autres chapitres CAN et que ses spécificités propres au corps de métier dont il relève soient au mieux intégrées dans la systématique CAN. Lorsqu'une norme mentionne un certain concept, celui-ci figurera également dans le CAN, quand bien même un terme différent est encore plus usuel sur les chantiers.

«Nous passons une journée à travailler avec
des architectes paysagers, et le lendemain, nous nous retrouvons à échanger
autour d'une table avec des spécialistes d'une entreprise
d'ouvrages de protection contre les chutes de pierres.» 

Kirsten Grossmann, cheffe de projet CAN

Perspectives

Les diverses tâches qui incombent à un chef de projet CRB offrent une grande marge d'autonomie et exigent une bonne portion de capacité à s'autogérer. Le travail d'équipe est pareillement de mise: l'objectif commun que se pose l'ensemble des personnes associées à la révision d'un chapitre CAN est d'assurer un accueil positif auprès des usagers et une mise en application effective du chapitre publié. Accompagner le CAN vers un futur digital (à savoir, le passage de nos descriptifs de prestations actuels aux appels d'offres modélisés) est un autre défi aussi exigeant que stimulant à relever.

Nous avons besoin de renfort!

Nous recherchons actuellement la personne qui nous aidera à poursuivre notre travail de révision systématique des CAN ainsi que leur adaptation aux nouvelles techniques, matériaux et normes. Si vous disposez d'une expérience pratique dans les domaines de l'exécution Bâtiment, Génie civil ou Installations du bâtiment et appréciez les projets collaboratifs de grande ampleur ainsi que les échanges avec des spécialistes issus d'horizons divers, n'hésitez pas nous adresser votre candidature!

Chef de projet CAN (H/F) 80–100 % à Zurich