La panne causée par le problème mondial d'Internet a été résolue. Toutes les applications fonctionnent à nouveau sans problème. Nous vous remercions de votre patience.

Les informations sur les produits de construction aujourd’hui et demain

La première partie de l’article montre qu’un nombre croissant de fabricants et de fournisseurs établissent, en collaboration avec CRB, des modèles de descriptifs spécifiques à leurs produits. Les architectes et les concepteurs peuvent utiliser ces informations sur les produits, enregistrés sur prd.crb.ch, comme modèles pour la description correcte et complète de prestations. La deuxième partie explique d’une part pourquoi ces informations devraient être disponibles à l’avenir sous forme structurée et adaptée à la lecture automatisée, et esquisse d’autre part comment CRB prévoit de faciliter aux concepteurs la recherche de produits.

Sarah Fäh, Roman Hollenstein und Bledar Kicaj
23.09.2022

La recherche du produit de construction idéal peut s’avérer très fastidieuse. Accessible partout, à tout moment et gratuitement, la plate-forme de produits de construction prd.crb.ch assiste les professionnels de la construction dans cette quête. Vous y trouvez en quelques clics des informations actuelles et pertinentes: descriptions de produits, descriptifs types, photos, dessins techniques, plans, textures CAO et BIM pour les visualisations, informations sur l’écologie et bien plus encore. Architectes et maîtres d’ouvrage peuvent s’informer en amont sur les produits et les matériaux ou les définir, du début de la conception jusqu’à la réalisation.

À la plate-forme s’ajoute aussi la possibilité d’accéder aux informations au travers des 20’000 références aux produits contenues dans les textes d’appel d’offres du Catalogue des articles normalisés CAN. Des informations sur les produits recherchés s’affichent directement sur l’écran du concepteur dès la phase de conception – par exemple lors de l’établissement du descriptif pour un projet. Dans son logiciel d’administration de la construction (certifié), un lien lui permet d’accéder depuis l’article descriptif CAN correspondant aux informations des produits des fabricants détaillées sur prd.crb.ch. Le temps passé à chercher sur internet ou dans des catalogues imprimés est économisé.

Descriptifs types spécifiques aux produits

Avec le catalogue des articles normalisés CAN, les prestations de construction peuvent être décrites de manière unifiée, précise et sans référence à aucun produit. De solides connaissances techniques sont indispensables aux rédacteurs des appels d’offres pour s’orienter parmi la multitude d’articles disponibles. À ce titre, des outils tels que les descriptifs types s’avèrent utiles aux concepteurs. Ils leur permettent d’établir une description complète, pertinente et sans équivoque des (bonnes) prestations, et les assurent de choisir le produit correspondant aux articles descriptifs. Ces textes spécifiques aux produits peuvent par ailleurs être intégrés à l’appel d’offres en quelques clics. 

Le nombre de descriptifs types ou DCT a sensiblement augmenté ces dernières années. Ils sont établis par le CRB en étroite collaboration avec les fabricants et fournisseurs. L’échange de données standardisé IfA18 permet aux utilisateurs de reprendre les informations sur les produits dans leurs programmes d’administration de la construction, pour les intégrer et les ajuster à leurs appels d’offres. L’avantage est partagé: fabricants, fournisseurs ou entrepreneurs sont ainsi assurés de voir leurs informations parvenir facilement aux clients. Les utilisatrices et utilisateurs des produits – maîtres d’ouvrage, architectes, ingénieurs civils et spécialisés, entreprises d’exécution – bénéficient d’une description des produits correcte et respectant les règles en vigueur. C’est synonyme d’économie de temps lors de la recherche de valeurs référentielles et pour l’établissement de descriptifs. Par ailleurs, l’utilisation du DCT améliore la qualité des descriptifs de prestations et réduit les retouches ou les longues discussions lors des rondes de négociation, de la rédaction des contrats et des décomptes finaux.

Les DCT peuvent être utilisés sur prd.crb.ch, la plate-forme d’information sur les produits de construction de CRB. La recherche par fabricants et par produits donne accès gratuitement aux textes modèles, téléchargeables sous forme de PDF ou de fichier crbx.

Les avantages du DCT

Quelques clics suffisent à intégrer des données pertinentes et clairement structurées sur le produit ou la prestation.

Les textes sont déposés à l’article CAN correspondant.

Il y est fait mention des suppléments et des travaux accessoires obligatoirement liés à la prestation.

Les textes sont contrôlés et validés par le fabricant/fournisseur/entrepreneur pour la rédaction d’appels d’offres.

De l’avantage de disposer de données structurées et adaptées au traitement informatique

Les changements profonds dans le secteur de la construction et de l’immobilier requièrent de nouvelles façons de penser et de nouvelles structures de données. CRB travaille d’arrache-pied avec ses partenaires pour transformer l’offre existante en solutions inédites.

Les processus de commande de biens de consommation utilisés aujourd’hui dans le secteur de la construction sont depuis longtemps obsolètes. Repensez à l’an 2000: vous avez besoin de nouvelles chaussures et souhaitez les commander via un catalogue. Après avoir feuilleté le catalogue, vous choisissez une paire, détachez le formulaire de commande à la dernière page pour le remplir et l’envoyer par la Poste. Avec un peu de chance, les chaussures dans la bonne pointure sont livrées quelques jours plus tard. Aujourd’hui, il est inconcevable d’utiliser ce processus pour commander des produits de consommation. Toutefois, dans le secteur de la construction, il existe encore des processus qui suivent ce workflow.

Les informations concernant les produits sont disponibles à plusieurs endroits et sur différents supports. La recherche est fastidieuse, la charge administrative lourde. Les informations sont saisies à partir d’une source dans un fichier Excel qui génère ensuite la commande. La commande est transférée dans un autre fichier Excel, l’entrée en stock se fait sur un troisième fichier Excel. Générée plusieurs fois, la même information n’est ni cohérente ni reliée. Ces étapes manuelles du processus ont les répercussions suivantes:

  • La saisie répétée des informations est fastidieuse et source d’erreurs.
  • Les professionnels, actuellement peu nombreux, sont accaparés par des tâches administratives chronophages. Ce qui nuit également à l’attractivité des postes. 
  • La charge administrative importante entraîne des coûts élevés et ne permet donc pas de proposer des prix compétitifs.
  • Aucune donnée consolidée n’est disponible. Ainsi, les décisions prises ne reposent pas toujours sur des données et des faits solides.

Pour simplifier et améliorer les processus administratifs complexes, il faut des données structurées et pouvant être traitées par informatique. Mais de nombreuses informations sur les produits ne sont pas disponibles dans les formats souhaités. L’exemple suivant illustre la différence entre les données pouvant être traitées par informatique et les autres:

 

Cette illustration montre l’extrait d’une banque de données de produits. Cet exemple montre les désignations de produits et les indications d’emballage clairement attribuées. Le système (PGI, PIM, solution d’administration de la construction, etc.) reconnaît ainsi les données et les informations correspondantes à tel ou tel produit, indépendamment de leur apparition dans le masque. Par ailleurs, la signification des champs de la banque de données est claire (p. ex. valeur numérique). Nombreuses sont les banques de données de fabricants qui proposent des données logistiques et monétaires traitables par informatique. Ce n’est toutefois pas le cas pour les spécifications de produits.

Cette illustration montre un extrait d’une fiche technique. Les spécifications des produits sont rassemblées dans un PDF. Le système ne comprend pas la signification des informations. Il ne distingue pas le nom du produit et les informations qui lui correspondent, ce qui empêche un traitement informatique des informations.

L’ajout d’informations adaptées à la lecture automatisée nécessitera des efforts de la part des fabricants et des fournisseurs. En raison du développement continu des plugins, des workflows automatisés (relevés de quantité automatisés, par exemple) et différentes autres avancées dans le domaine numérique, ils auront intérêt à faire cet effort à l’avenir. 

En effet, les fabricants et fournisseurs en mesure de mettre à disposition des données adaptées au traitement informatique bénéficieront à long terme d’un avantage concurrentiel, puisqu’ils pourront alimenter d’autres systèmes et applications avec leurs données relatives aux produits.

Le hub des produits de la construction, une vision

Le hub des produits de construction sur lequel travaille CRB dépend lui aussi des données traitables par informatique. C’est le seul moyen qu’ont les utilisatrices et utilisateurs de générer des plus-values mesurables et des processus simplifiés. Le hub organisera le «mapping» des différentes structures et fournira des informations cohérentes et standardisées sur les produits de construction en combinaison avec les standards CRB.

Imaginez-vous faire vos achats, mais cette fois-ci en 2022. Assis devant votre ordinateur, vous ouvrez votre boutique en ligne préférée. Sans filtres, pas moins de 11’000 modèles de chaussures s’affichent. Vous filtrez le type de chaussure, la pointure et la couleur. Rapidement, la sélection se réduit à 500 paires. Vous commencez alors à faire défiler les modèles et à les comparer. Le choix immense peut facilement nous dépasser, mais à force de persévérance vous avez trouvé ce qui vous convient. Mais au final, vous avez passé beaucoup plus de temps devant votre écran que si vous aviez commandé par catalogue. Qu’en est-il donc des processus plus efficaces et plus simples évoqués précédemment? Comment parvenir plus rapidement à son objectif? L’industrie des biens de consommation essaie de simplifier la recherche au moyen de l’intelligence artificielle. Le hub de produits de construction résoudra ce problème différemment: en raison de la mise en réseau – sa connexion à des systèmes environnants – une présélection est possible et limite la quantité d’informations aux catégories de produits pertinentes.

Le hub des produits de construction est structuré selon les étapes suivantes et continuellement amélioré:

1. Consolider les données sur les produits
Le hub des produits de construction accèdera, via des processus automatisés et des interfaces standardisées, aux données des produits pertinentes dans les banques de données des fabricants et des fournisseurs avant de les afficher dans le hub après consolidation. L’objectif est de développer une banque de données exhaustive et de la mettre à disposition des concepteurs.

2. Chercher et trouver
La recherche de produits est simplifiée grâce aux structures claires et standardisées, aux options de filtrage détaillées et à une interface utilisateur intuitive. Les produits envisageables sont affichés sur la base des informations contenues dans la maquette.

3. Comparer
Les structures claires (p. ex. les systèmes de classification par famille de produits) permettent de sélectionner des produits et de les comparer entre eux. Il n’est plus nécessaire de feuilleter plusieurs catalogues de données ou PDF, ni d’établir de listes Excel.

4. Utiliser
Les contenus des données relatives aux produits sont complétés avec d’autres supports (données 3D, DCT, etc.). Il doit être possible de sélectionner plusieurs produits, d’en télécharger les données et de les utiliser à d’autres fins. 

5. Mettre en réseau
La cohérence des données sera améliorée si les données sur les produits sont consolidées, standardisées et peuvent être traitées par informatique. Les systèmes environnants (CAO, logiciel d’administration de la construction, modèle de données CRB) peuvent être connectés au hub des produits de construction pour offrir une communication automatisée. La mise en réseau du hub avec la maquette 3D dans le plan CAO peut contribuer à une première limitation des produits. La maquette 3D aide à réduire le nombre total de produits disponibles de sorte que les concepteurs puissent, dans une deuxième étape, procéder plus facilement à une sélection finale grâce aux fonctions chercher/filtrer/comparer. 

En d’autres termes, le hub de produits de construction doit permettre aux concepteurs une recherche rapide et efficace des bons produits, de même que l’intégration directe des informations et des décisions qui en découlent dans les processus. Ils disposent ainsi de plus de temps pour les tâches essentielles.

Aidez-nous!

L’expression «customer journey» s’est établie dans l’industrie des biens de consommation. Le «parcours client» permet de comprendre le comportement des clients. Avec ses partenaires à l’aide de méthodes innovantes, CRB souhaite développer des produits et services novateurs et synonymes de valeur ajoutée pour les clients. Qu’est-ce qui constitue une valeur ajoutée à vos yeux? Participez à nos enquêtes et workshops ou faites-nous parvenir vos commentaires.
 

Entre autres 

  • ACO AG
  • ACOSIM AG
  • AGZ Ziegeleien AG
  • Anderhalden AG
  • BBV Systems AG
  • Columbus Treppen AG
  • CONICA AG
  • Creabeton Matériaux AG
  • Creaton GmbH
  • Dosteba AG
  • Dynasol GmbH
  • E. Feldmann AG
  • EVVA Sicherheitstechnologie AG
  • Fabromont AG
  • Fischer Rista AG
  • GUTEX Schweiz GmbH
  • HBT-ISOL AG
  • James Hardie Europe GmbH
  • Jansen AG
  • MISAPOR AG
  • Neomat AG
  • nora flooring systems ag
  • PREFA (Schweiz) AG
  • REHAU Vertriebs AG
  • RESISWISS AG
  • Rigips AG
  • RUFALEX Rollladen-Systeme AG
  • RUWA-Drahtschweisswerk AG
  • Schöck Bauteile AG
  • SCHOELLKOPF AG
  • SFS unimarket AG BauSupport
  • SFS unimarket AG Befestigungstechnik
  • Stahlton Bauteile AG
  • TFL Tuileries Fribourg & Lausanne SA
  • Triflex GmbH
  • Türenfabrik Brunegg AG
  • VELUX Schweiz AG
  • Ziegelei Rapperswil Louis Gasser AG