La panne causée par le problème mondial d'Internet a été résolue. Toutes les applications fonctionnent à nouveau sans problème. Nous vous remercions de votre patience.

A la recherche de la meilleure approche

Pour résumer la 62e Assemblée générale de CRB, les défis existent et restent grands. A long terme, l'objectif stratégique demeure la gestion continue de l'information. La voie à suivre est celle du pragmatisme, synonyme de sous-projets réalisés en collaboration avec des partenaires.  
Gaby Jefferies | 06.06.2024

La 62e Assemblée générale de CRB s'est tenue le 4 juin 2024 à la Maison des congrès de Zurich. Dans son introduction, le président de CRB, Amadeo Sarbach, est revenu sur l'année écoulée, relevant qu'«une transformation dans notre secteur n'est possible que si l'on optimise en parallèle les outils existants». Raison pour laquelle CRB développe des sous-projets testés et appliqués avec des partenaires. 

Utiliser le potentiel de tous les professionnels de la construction

Pour réussir à faire le grand écart entre produits existants et nouveaux produits, le savoir-faire des collaborateurs est aussi important qu'une étroite collaboration avec les associations. Il a ensuite remercié les différentes équipes du Siège, «qui s'investissent pleinement dans les projets», ainsi que les membres du Comité qui s'engagent en faveur de CRB. Pour terminer, Sarbach soulignait le rôle important du mandant, particulièrement sollicité et qui «doit faire connaître sa position sur les aspects environnementaux et estimer clairement ce qu'ils valent à ses yeux». 


De grands défis

Pour Michel Bohren, président de la direction de CRB, l'année a été riche en défis. Même si BIM est de plus en plus utilisé pour résoudre efficacement des problèmes constructifs spécifiques, la qualité des modèles BIM n'est toujours pas à la hauteur des attentes. «C'est pourquoi nous avons lancé de nouvelles normes de qualité et exigences pour les modèles BIM». La révision de la «Construction Products Regulation» est un autre domaine où se dressent de grands défis. Elle entraîne une nouvelle réglementation complète des exigences en matière d'information pour les produits de construction et «modifiera fondamentalement la manière dont nous formulons les spécifications et dont nous lançons les appels d'offres». En 2024, l'accent continuera d'être mis sur l'amélioration et le développement des standards CRB. Bohren a ici surtout mis en avant les initiatives de standardisation des exigences d'information via le serveur Profil BIM et le développement des eCCC-Plugins. 

«Nous sommes convaincus que des solutions durables
et innovantes peuvent être créées grâce à la collaboration de tous les acteurs
impliqués dans les projets de construction».
Michel Bohren, président de la direction

Les comptes annuels présentés par Beatrice Felchlin, responsable Finances et Administration, ont clairement montré que 2023 a été une bonne année pour CRB. Les membres de l'association ont accepté toutes les affaires statutaires sans objection. 


Changement au sein du comité CRB

Cette année, deux membres du Comité ont démissionné : Christian A. Schärer et Armin Vonwil. En tant que représentant de l'Association suisse des professionnels de la route et des transports VSS, Christian A. Schärer s'est engagé depuis 2012 au sein du Comité CRB en faveur de l'exploitation du potentiel de synergie des deux organisations. Armin Vonwill représentait quant à lui depuis l'été 2020 la Communauté d'intérêts des maîtres d'ouvrage professionnels privés (CIMP) au sein du Comité CRB. Amadeo Sarbach a remercié au nom de CRB les deux membres sortants pour leur grand engagement.

Frédéric Gasser s'est présenté comme nouveau représentant de la VSS. Ingénieur civil de formation, il est chef de projet chez Techdata SA à Lausanne, où il est responsable de l'assistance aux maîtres d'ouvrage et de la gestion générale des projets. Il est par ailleurs président de la commission de normalisation et de recherche NFK 2.10, qui s'occupe de la description des prestations et du CAN au sein de la VSS. 

Architecte de formation, Brigitte Hutter est partenaire d'EBP Suisse SA, où elle dirige l'équipe de conseil aux maîtres d'ouvrage. Elle est directrice de la CIMP depuis 2023 et a présenté sa candidature pour représenter l'association au sein du Comité CRB. Les membres de l'association présents ont accepté à l'unanimité les deux candidatures. Le président a salué les nouveaux membres et s'est réjoui de la future collaboration.

Les images en disent plus que les mots!

Voici quelques images de l'assemblée générale du CRB. 

Vous trouverez plus d'informations sur l'exercice précédent dans le rapport annuel.